Skip to main content

This page has been auto-translated into French. Click here for details

Le 10 mars 2020, le tout premier cas COVID-19 a été officiellement détecté à Kinshasa. Et depuis, le nombre des cas a commencé à augmenter, comme dans la plupart de pays touchés par cette crise sanitaire mondiale. Les déplacements ont été limités et l'état d'urgence et de confinement ont été décrétés à Kinshasa et dans d'autres provinces, dans le cadre des mesures restrictives mises en place par le Gouvernement pour freiner la propagation de cette pandémie dans le pays. Cette situation a sérieusement perturbé les activités logistiques des différents partenaires humanitaires en République Démocratique du Congo (RDC).

Ainsi, depuis mi-juillet 2020, grâce à un financement du gouvernement belge, le Cluster Logistique en RDC a mis en place une plateforme logistique de services communs gratuits. Cette plateforme permet aux partenaires d'accéder à des moyens de transport intra-urbain ainsi qu'à des espaces de stockage temporaire pour les deux villes les plus touchées par l'épidémie : Kinshasa et Goma.

Cette plateforme de services logistiques vise à appuyer les activités des partenaires dans le cadre exclusif de la réponse à la crise sanitaire de COVID-19. A ce jour, deux acteurs majeurs de la réponse à la crise de COVID-19 (travaillant avec d'autres structures) ont bénéficié de manière directe de ces services logistiques : l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission Nationale Multisectorielle de Réponse à la Crise COVID-19, qui à leur tour travaillent avec d'autres structures ou organisations locales.

Valérie-Anne Taillandier, la coordinatrice nationale du Cluster Logistique en RDC, a déclaré lors de la dernière réunion de coordination en septembre :

" Tout partenaire humanitaire mettant en œuvre des activités de réponse à la crise COVID-19 peut bénéficier de ces services, dans l'un des deux hubs où ils sont actifs. Il suffit de remplir le Formulaire de demande de service logistique et de nous l'envoyer à l'adresse DRCongo.ClusterCargo@wfp.org".

Près de 2,000 m3 d'intrants COVID-19, constitués de masques de protection et de kits de test, ont été transportés et entreposés à Kinshasa. " Ce service pourra être ouvert dans des hubs humanitaires où les besoins se feront sentir ", a déclaré la coordinatrice nationale du Cluster Logistique.

Entreposage des intrants COVID-19 pour les partenaires du Cluster Logistique à Kinshasa. Photo : Logistics Cluster.

De plus, le Cluster Logistique soutient, en collaboration avec l'OMS, la communauté humanitaire en co-facilitant des réunions sur l'utilisation d'un portail logistique mis en place pour faciliter la commande et l'importation d'articles d'intervention COVID-19. Cette plateforme d'approvisionnement en ligne est dirigée par l'OMS et accessible au https://covid-19-response.org/.

Pour trouver plus d'informations sur la préparation aux urgences à République Démocratique du Congo, rendez-vous sur notre page

Pour la commodité des utilisateurs du site web du pôle logistique, certains contenus sont traduits dans différentes langues à l'aide d'un outil de traduction automatique. Lorsque vous utilisez ces traductions, veuillez noter qu'il peut y avoir des différences ou des divergences par rapport au contenu original. Le Cluster Logistique n'est pas responsable de ces traductions et de leur exactitude. Le texte de la version originale doit être considéré comme la référence.