Coordonner l’appui logistique à la réponse à Ebola
Thursday, 18 May, 2017 - 15:00

En réaction à l’annonce de l’epidémie de Fièvre Hémorragique (FHV) dans le Nord-Est de la République Démocratique du Congo le 11 mai, le Cluster Logistique a apporté son soutien aux acteurs humanitaires et gouvernementaux pour organiser la réponse à la crise.

Le premier défi a été de créer des cartes de la zone affectée, une région isolée et difficile d’accès. Une carte générale de la province du Bas-Uélé a été publiée ainsi qu’une carte des contraintes d’accès de la zone de santé de Likati, un des deux épicentre de l’épidémie.

Le Cluster Logistique a déployé du personnel pour coordonner et partager les informations logistiques dans la réponse à la crise. Le responsable collecte les besoins des organisations partenaires dont Alima, Unicef, Médecins Sans Frontières et l’Organisation Mondiale de la Santé. Il facilite également le lien avec les principaux fournisseurs de transport aérien humanitaire, en particulier UNHAS.
Matériel et équipements d'OMS en déploiement à Buta, © Isaac Mathe

 

Il témoignage : « la principale difficulté que nous rencontrons est la contrainte d’accès physique, nous devons atteindre Buta pour pouvoir accéder aux deux épicentres de l’épidémie, Likati et Nambwa. Buta n’est accessible que par voie aérienne ou par la route mais il faut deux jours à un camion pour y parvenir, notamment du fait de la traversée de fleuve. L’objectif est d’établir une base humanitaire à Buta dans les prochains jours. »